Quelques pistes pour ne pas devenir ours

On aime travailler seuls, ne pas avoir de chef sur le dos, ne pas être épié par ses collègues..... ok ok ! Mais on en attraperait presque de mauvaises habitudes, à force ! Pour ne pas devenir ours, explorons quelques pistes....

 

    Rejoindre un collectif de pigistes

    De manière informelle ou réunis en association, à trois ou quatre ou bien plus, en partageant des locaux ou non, en travaillant ensemble ou non, pour mener des projets collectifs, monter des formations, en tous cas pour être moins chacun dans son coin !

    Capture d’écran 2016-06-07 à 18.05.39.png

     

    Ile-de-France

     

    Régions

     

    Spécial photographesCapture d’écran 2016-06-07 à 18.04.35.png

     

     

     

    Rejoindre un espace de coworking

    A la différence des collectifs de pigistes, qui ne partagent pas toujours des locaux, les espaces de coworking (ou "bureaux partagés") réunissent des professionnels "indépendants" cherchant justement à partager des locaux, par manque d'espace chez eux, pour bien scinder la vie professionelle et la vie privée, ou encore pour sortir de son isolement, et se faire des "collègues".

     

    Les espaces de coworking dédiés aux journalistes

     

    Certains clubs de la presse proposent une salle : 

    • Le club de la presse de Lyon : "un espace, deux formules"
    • Le club de la presse de Strasbourg réserve sa salle aux pigistes le lundi apdès-midi
    • Le Club de la Presse de Bordeaux, et son « pigeonnier ». S'il est ouvert en priorité aux pigistes membres du club pour y travailler, se rencontrer, réaliser leurs interviews,  se renseigner sur les barèmes des piges, sur leurs droits, le « pigeonnier » est aussi ouvert aux journalistes non pigistes. 

     

    Certains pigistes se mettent ensemble pour chercher un local. La liste piges (forum internet) est un excellent moyen de trouver une place ou chercher des colocataires.

    Capture d’écran 2016-06-08 à 10.02.53_0.png
    Annonce postée par un pigiste sur la liste Piges

     

     

     

     

     

     

     

    Les espaces de coworking pluridisciplinaires 

     

    Les sites La Carte du coworking et Bureaux à partager recensent un certain nombre de lieux en France. Et notamment à Nancy, La Poudrière, à Metz, Le Poulailler, à Paris, Le laptop... et des centaines d'autres.

    Témoignage de Philippe - "Je travaille depuis quatre ans dans une espace de coworking. La naissance de mon second enfant m'a encouragé à franchir le pas : à certaines périodes, il devenait difficile pour moi de me concentrer à la maison. L'espace de coworking m'a permis de faire de belles rencontres, d'acquérir de nouvelles compétences, de dénicher de nombreuses idées de sujets, etc. Certes, cela a un coût, mais le retour sur investissement en termes de sérénité et de bien-être est largement positif.

     

    A noter - Il vient d'arriver sur le marché le Air bnb du bureau : Cohome : des professionnels indépendants, travailant à la maison, prposant une place sur leur table de salle à manger. Son slogan : "Venez travailler les uns chez les autres"

     

     

     

    Fréquenter un club de la presse, une association professionnelle

     

    On n'est pas que des pigistes ! on est aussi, et avant tout, journalistes ! Mêlons-nous donc de temps en temps àla profession !

     

    • Les clubs de la presse proposent des conférences de presse, des pots avec un invité, des temps de débats dédiés aux journalistes, des échanges avec les communiquants, des visites.... Retrouvez-en la liste ici.

    Et pourquoi pas entrer au conseil d'administration de vitre club de la presse ? A Bordeaux, plusieurs pigistes en sont membres. 

     

    • Les associations professionnelles, comme l'AJIS (Association des journalistes de l'information sociale)  ou l'Association françaie des journalistes agricoles. Retrouvez en une liste ici

     

     

    • Les syndicats comme la CFDT Journalistes !